Texte à méditer :  Le soleil ne se couche jamais sur l'UNC   

Archives
 -  Les manifestations
 5 décembre à Fontenay le Comte
 75e Congrès départemental de l'UNC de Vendée : Les valeurs patriotiques mises à l'honneur
 Assemblée Générale de l’UNC : le Colonel Allavène dit au revoir au Anciens Combattants
 Congrès nationale de la Baule : Baptême du feu pour Jean-Marie Bockel
 Cérémonie en mémoire de Norbert Martin, tombé au Tchad en 1970
 Exposition « En Algérie, il y a 50 ans. »
 Foyer logement
 Histoire du drapeau
 Hommage à Jean de Lattre
 Honneurs aux morts en Algérie
 Inauguration de la Maison du Combattant
 L'assemblée générale du 27 février
 La Légion d’Honneur pour l’Adjudant-chef Jégo
 La remise du Drapeau à Rocheservière : trois couleurs pour la liberté
 Le 5 décembre 2006 en Vendée
 Le 5 décembre : Une reconnaissance pour les combattants d’AFN
 Le Congrès d'Olonne sur Mer : un hommage au monde combattant
 Le départ du Colonel Allavène
 Le patriotisme s'invite à l'Assemblée Générale de l'Union Nationale des Combattants
 Les Herbiers 2002
 Les Soldats de France
 Les valeurs patriotiques à l'honneur en Vendée
 Luçon 2001
 L’Union Nationale des Anciens Combattants : solidarité et unité au programme de l’Assemblée Générale
 Maurice de La Pintière nous a quitté
  Michèle Alliot-Marie en Vendée
 Mouilleron en Pared : Cerémonie de Lattre
 Moutiers
 Remise de drapeau à Ste Cecile
 Remise drapeau SdF à Bournezeau
 Remise du drapeau Soldat de France à Luçon
 Remise du drapeau Soldats de France à Monsireigne
 Remise du drapeau Soldats de France à Saint-Philibert du Pont Charrault
 Remise du drapeau à la section de Mesnard la Barotière
 Solidarité, Mémoire et Patriotisme au congrès départemental UNC
 Traces de Guerre et civisme
 Treize-Septiers
 Un drapeau pour les Soldats de France d’Antigny
 Voeux 2009 du Président départemental
 « Unis comme au Front », la devise de l’UNC au centre du 90e anniversaire.

Les manifestations - Michèle Alliot-Marie en Vendée

Michèle Alliot_Marie en Vendée : "La reconversion des militaires, un devoir majeur pour la France"
Le ministre de la Défense a visité le Centre Militaire de Formation Professionnelle de Fontenay le Comte. Elle a insisté sur le devenir des militaires professionnels. La reconversion est une des priorités du ministère.

Vers midi, le 22 février, Michèle Aliot-Marie atterrissait à Fontenay le Comte. Après avoir passé en revue les troupes de ce prestigieux régiment, elle a salué les 80 drapeaux des anciens combattants rassemblés pour cette occasion.
Le Colonel Allavène, chef de corps, a exposé les missions et le rôle unique en France du CMFP : la reconversion des militaires ne pouvant faire valoir aucun acquis professionnel après plus de 4 années de service. Le colonel précise "En partenariat avec l'Afpa, nous proposons 33 métiers, 59 stages de 2 à 11 mois sanctionnés par un examen professionnel. Il y a 90% de réussite pour les 1600 stagiaires des trois armées et plusieurs civils sur les cinq dernières années. 85% sont reclassés ".



La reconversion est un devoir
Après cette présentation, le ministre de la Défense a visité quatre ateliers et a pu dialoguer avec les stagiaires et les formateurs. Dans son allocution, Michèle Alliot-Marie a rendu hommage aux anciens combattants et a rappelé l'histoire du régiment vendéen :" Dans tous les conflits, Il y a eu des soldats de ce régiment qui ont donné leur vie pour la France". Elle a bien spécifié que la mission actuelle, la reconversion, est au cœur de l'un des enjeux majeurs du ministère. Elle ajoute :" La reconversion est un devoir pour la France, nous devons savoir ce que ce deviennent ceux qui ont donné plusieurs années au service du pays". L'armée recrute entre 30 000 et 35 000 hommes par an dont plus 7 000 sont sans diplôme. Ella a loué la qualité et le niveau des résultats, la motivation des formateurs et cette démarche pédagogique originale. Les valeurs : rigueur, volonté, cohésion, partage d'expérience, la mise au point d'un cursus éducation en partenariat avec l'AFPA, une adaptation permanente au marché de l'emploi et la participation des chefs d'entreprises de la régions sont les clés de la réussite. Michèle Alliot Marie conclut : "L'armée recrute, forme et qu'elle sache reconvertir est un atout essentiel. Bravo et continuer"



   
Les stagiaires du CMFP : de futurs anciens combattants
Le ministre a aussi insisté sur les perceptives d'avenir de l'établissement : ouvrir plus largement cette reconversion aux militaires des trois armées, aux conjoints et aux civils. Elle croit au brassage des expériences. Il ne faut pas oublier que beaucoup de ces stagiaires font parti de la 4e génération du feu. Plusieurs ont combattu au Liban, en Bosnie, au Kosovo, en Côte d'Ivoire, en Afghanistan et dans les pays où l'état les a envoyés. Après leur départ de l'armée, nous devons les accueillir dans nos associations, demander pour eux le TRN et bientôt la carte du combattant, ils en ont le droit et la France en a le devoir. L'UNC avec les Soldats de France sera toujours très honoré de les compter parmi eux.

   
   
   
   
 
   


Date de création : 23/02/2007 @ 14:43
Dernière modification : 29/01/2010 @ 16:05
Catégorie : Les manifestations
Page lue 2092 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.11 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.1 seconde