Texte à méditer :  Le soleil ne se couche jamais sur l'UNC   

Archives
 -  Les manifestations
 5 décembre à Fontenay le Comte
 75e Congrès départemental de l'UNC de Vendée : Les valeurs patriotiques mises à l'honneur
 Assemblée Générale de l’UNC : le Colonel Allavène dit au revoir au Anciens Combattants
 Congrès nationale de la Baule : Baptême du feu pour Jean-Marie Bockel
 Cérémonie en mémoire de Norbert Martin, tombé au Tchad en 1970
 Exposition « En Algérie, il y a 50 ans. »
 Foyer logement
 Histoire du drapeau
 Hommage à Jean de Lattre
 Honneurs aux morts en Algérie
 Inauguration de la Maison du Combattant
 L'assemblée générale du 27 février
 La Légion d’Honneur pour l’Adjudant-chef Jégo
 La remise du Drapeau à Rocheservière : trois couleurs pour la liberté
 Le 5 décembre 2006 en Vendée
 Le 5 décembre : Une reconnaissance pour les combattants d’AFN
 Le Congrès d'Olonne sur Mer : un hommage au monde combattant
 Le départ du Colonel Allavène
  Le patriotisme s'invite à l'Assemblée Générale de l'Union Nationale des Combattants
 Les Herbiers 2002
 Les Soldats de France
 Les valeurs patriotiques à l'honneur en Vendée
 Luçon 2001
 L’Union Nationale des Anciens Combattants : solidarité et unité au programme de l’Assemblée Générale
 Maurice de La Pintière nous a quitté
 Michèle Alliot-Marie en Vendée
 Mouilleron en Pared : Cerémonie de Lattre
 Moutiers
 Remise de drapeau à Ste Cecile
 Remise drapeau SdF à Bournezeau
 Remise du drapeau Soldat de France à Luçon
 Remise du drapeau Soldats de France à Monsireigne
 Remise du drapeau Soldats de France à Saint-Philibert du Pont Charrault
 Remise du drapeau à la section de Mesnard la Barotière
 Solidarité, Mémoire et Patriotisme au congrès départemental UNC
 Traces de Guerre et civisme
 Treize-Septiers
 Un drapeau pour les Soldats de France d’Antigny
 Voeux 2009 du Président départemental
 « Unis comme au Front », la devise de l’UNC au centre du 90e anniversaire.

Les manifestations - Le patriotisme s'invite à l'Assemblée Générale de l'Union Nationale des Combattants

Devant 700 anciens combattants rassemblés pour l'assemblée générale de l'UNC, les parlementaires et le représentant du maire de la Roche sur Yon ont glorifié le patriotisme des participants. Il faut dire que 310 drapeaux ont défilé dans les rues du Bourg sous La Roche.

 Comme chaque année, Michel Leboeuf, président départemental de l'UNC, a ouvert cette assemblée généraleen insistant sur l'union qui rassemble tous les anciens combattants en rappelant : " Notre nouveau siège, la Maison du Combattant, est ouvert à tous. Nos 11 871 adhérents dont 1 650 Soldats de France sont les bienvenus ainsi que tous les membres des autres associations qui le souhaitent ". Il remercie la Mairie de la Roche sur Yon et le Conseil Général pour leur aide pour la réalisation de ce projet. Toujours combatif, Michel demande aux parlementaires présents : " Dites aux jeunes de venir chez nous pour assurer le devoir de mémoire de la Nation Française, le civisme et le patriotisme vendéen". Madame Patricia Cereijo, conseillère régionale, représentant le Maire de la Roche, répond :" Je sais ce que ma génération vous doit. Vous défendez les valeurs du pays". Elle rend ensuite un vibrant hommage à Lucie Aubrac et à la résistance. Jean Luc Préel insiste sur la reconnaissance que doit la Nation aux anciens combattants :" La paix n'est jamais acquise, nous vivons dans un monde dangereux". Louis Guesdon rappelle qu'aujourd'hui la Marseillaise se généralise dans tous les manifestations avant de clamer :" Vous êtes le civisme de la nation. La France doit répondre en acceptant les revendications de votre association". Véronique Besse rend un hommage à Hubert Chiron, responsable du protocole de l'UNC disparu il y a quelques semaines : " Il avait le sens du service, du devoir et de l'honneur". Pour Dominique Caillaud, il faut faire entendre la notion des droits après le devoir accompli.

Retrouver la fierté d'être français

Pour Bruno Retailleau, sénateur, représentant Philippe de Villiers, le combat d'aujourd'hui est dans les écoles, dans les livres :" C'est un combat culturel. Il faut retrouver la fierté d'être français". Pour cela, il faut être fier de son histoire et accepter le passé pour construire l'avenir. Bruno ajoute :" Etre français, c'est accepter un avenir et une destinée commune et donc, comme toutes les grandes démocraties, avoir un projet national". Il conclut :"Il faut être optimiste car la France a des atouts". Le combat aujourd'hui est bien dans les esprits.

Les 310 drapeaux partis en défilé au monument au morts où il y eut des dépôts de gerbes en l'honneur de tous ceux qui sont morts pour notre pays, pour notre liberté.


Date de création : 26/03/2007 @ 16:45
Dernière modification : 29/01/2010 @ 16:03
Catégorie : Les manifestations
Page lue 1564 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.11 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.09 seconde